2014 - 2020
La Région et l'Union européenne investissent pour l'avenir de Poitou-Charentes

Colloque « Organisation des filières biomasse pour l’énergie » Quelles perspectives pour les acteurs économiques ? Le cas de la biomasse forestière

Retourner à la liste des actualités

COP 21, Loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, Stratégie nationale bas-carbone, Programmation pluriannuelle de l’énergie, Nouvelle France Industrielle, Stratégie nationale de recherche, Stratégie nationale pour la mobilisation de la biomasse, Stratégie nationale pour la bioéconomie, Programme national de la forêt et du bois…
 
Les pouvoirs publics se mobilisent pour une valorisation plus efficace des ressources en biomasse pour l’énergie, dans une perspective de décarbonisation de l’économie et de création de valeur et d’emploi sur le territoire.  La France dispose en effet de nombreux atouts pour se positionner au tout premier plan mondial dans ce domaine.
Au-delà du potentiel des différentes filières concernées, quels sont les verrous techniques, économiques et sociétaux  à lever, les conditions de développement à réunir, les expériences qui réussissent ?

Pour confronter les points de vue des différents acteurs de la filière, la diversité des modes d’organisation, l’Alliance nationale de coordination de la recherche pour l’énergie ANCRE, les pôles de compétitivité Axelera et Tenerrdis vous convient à un colloque le :
 
17 mars 2016 – 9h30 à 17h30
en région Lyonnaise

Au programme:

  • Introduction par Didier Houssin, président de l’ANCRE, président d’IFPEN,
  • Présentation générale de l’état des filières et des scénarios de développement,
  • Connaissance fine et accès à la ressource : les dernières estimations, le croisement de données multisources, l’optimisation des techniques d’exploitation,
  • Les principaux modèles économiques des unités de production : des petites chaufferies aux projets interrégionaux,
  • Les modèles d’organisation de l’approvisionnement : points de vue croisés des acteurs publics et privés tout au long de la filière,
  • Conclusion par Catherine Geslain-Lanéelle, directrice générale de la performance économique et environnementale des entreprises du Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt (ou son représentant), et Laurent Michel, Directeur général de l’énergie et du climat du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie